20 Décembre 2022
Douane canadienne

Un rapport de l’OMC indique une augmentation des restrictions commerciales

Selon le dernier rapport de suivi du commerce de l’Organisation mondiale du commerce (OMC), les membres de l’OMC introduisent des restrictions à un rythme accéléré, en particulier sur les denrées alimentaires, les aliments pour animaux et les engrais. Le stock de restrictions à l’importation en vigueur continue également de croître.

« Les Membres ont de plus en plus mis en place de nouvelles restrictions commerciales, en particulier du côté des exportations, d’abord dans le contexte de la pandémie et plus récemment dans le contexte de la guerre en Ukraine et de la crise de la sécurité alimentaire », a déclaré la Directrice générale de l’OMC, Ngozi Okonjo-Iweala. « Bien que certaines de ces restrictions à l’exportation aient été levées, de nombreuses autres persistent. Sur les 78 mesures restrictives à l’exportation de denrées alimentaires, d’aliments pour animaux et d’engrais introduites depuis le début de la guerre fin février, 58 sont toujours en place, couvrant environ 56,6 USD. milliards d’échanges. Ces chiffres ont augmenté depuis la mi-octobre, ce qui devrait être préoccupant. »

Au cours de la période d’examen du rapport, de la mi-octobre 2021 à la mi-octobre 2022, les Membres de l’OMC ont introduit plus de mesures de facilitation des échanges (376) que de mesures restrictives pour le commerce (214) sur les marchandises (sans rapport avec la pandémie), le nombre moyen de mesures de facilitation des échanges par mois à son plus haut niveau depuis 2012.

La majeure partie de la facilitation s’est produite du côté des importations tandis que la plupart des restrictions concernaient les exportations. Pour la première fois depuis le début de l’exercice de suivi en 2009, le nombre de restrictions à l’exportation a dépassé celui des restrictions à l’importation.

Le commerce visé par les mesures de facilitation des échanges était estimé à 1 160,5 milliards de dollars EU et celui des mesures restrictives pour le commerce à 278,0 milliards de dollars EU. Le stock de restrictions à l’importation en vigueur a également continué de croître. À la mi-octobre 2022, plus de 9 % des importations mondiales continuent d’être affectées par les restrictions à l’importation mises en place depuis 2009 et qui sont toujours en vigueur.

Plus de nouvelles

Demande de soumission

Faites-nous part des détails de votre demande d’évaluation de coûts.